Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada - Treasury Board of Canada Secretariat
Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens institutionnels


Profils

 Ted PariseeProfil : Ted Parisee

Un spécialiste emploie des outils de pointe pour enquêter sur les accidents

Ted Parisee, enquêteur sur les accidents au Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST), reconstitue des scènes d’accidents. Il combine des techniques d’enquête exhaustives à la modélisation informatique de fine pointe.

Le BST est un leader mondial dans le domaine des enquêtes sur les évènements de transport survenus dans les domaines de la marine, des pipelines, du rail et de l’aviation. Ted, quant à lui, est une des personnes qualifiées qui met constamment au point de nouvelles façons d’améliorer l’efficacité du BST.

Un trajet plus sécuritaire

En tant qu’organisme indépendant, le BST a pour but de rendre les moyens de transport plus sécuritaires. L’atteinte de cet objectif demande de la précision, de la patience ainsi que l’effort collectif des employés du BST et des équipes d’enquêteurs qualifiés en matière d’accidents.

Durant une enquête, Ted et une équipe de spécialistes passent au peigne fin les débris d’accident. Ils rassemblent et analysent les données dans le but d’en découvrir et d’en reconstituer les causes. Ces renseignements permettent au BST d’informer les responsables de la réglementation et le secteur d’activité de ses trouvailles, de formuler des recommandations et de contribuer à minimiser les risques futurs.

Méthodes traditionnelles et techniques modernes

L’expertise de Ted représente un exemple digne de louanges des divers champs de compétences existant au sein du BST. Il emploie la technologie 3-D et la conception assistée par ordinateur (CAO) afin de mettre en valeur les renseignements recueillis par les enquêteurs sur place et qui proviennent de photos, de dessins, d’enregistreurs de données, d’étude de sites ou d’autres sources. L’utilisation pionnière par Ted de ces outils de pointe a contribué à moderniser les enquêtes sur les accidents.

« Chaque enquête est unique
et j'emploie fréquemment
une combinaison de méthodes
traditionnelles et de
techniques modernes »

Par exemple, avec l’information d’étude de site et les photos aériennes prises sur le lieu d’un écrasement d’avion, Ted arrive à déterminer l’altitude et la trajectoire de vol de l’aéronef avant que celui-ci ne s’écrase. Il utilise ensuite l’information pour créer des modèles tridimensionnels qui lui permettent de décrire et de valider les théories concernant les évènements ayant conduit à l’accident.

L’enquêteur a débuté ses études universitaires en ingénierie avant de terminer avec un diplôme en informatique. Son bagage académique lui a permis de comprendre à la fois les principes d’ingénierie en jeu dans un accident et la façon d’utiliser les outils de modélisation de CAO et en 3-D afin d’illustrer ces principes.

« Chaque enquête est unique et j’emploie fréquemment une combinaison de méthodes traditionnelles et de techniques modernes. Ma charge de travail change régulièrement, ce qui contribue à rendre mon emploi beaucoup plus intéressant et me procure un sentiment de satisfaction chaque fois que je mène une tâche à bien  », explique Ted.

Des leçons apprises de la tragédie de Swissair

Au cours de ses neuf ans auprès du BST, Ted a participé à de nombreuses enquêtes de grande envergure. Un de ses premiers projets d’importance a été l’enquête du vol 111 de Swissair qui s’est écrasé au large de la côte de la Nouvelle-Écosse en septembre 1998. Il a ainsi collaboré avec l’équipe du BST responsable des incendies et des explosions en participant à l’élaboration du modèle tridimensionnel reproduisant la propagation de l’incendie à la source de l’écrasement.

L’enquête de la Swissair a été la plus longue et la plus ardue de toute l’histoire du BST. Ted a constitué son modèle à l’aide de diverses données complexes dont les caractéristiques d’inflammabilité des matériaux de l’aéronef, celles de la circulation de l’air au-dessus du plafond de l’appareil et l’information de l’enregistreur de données de vol. Grâce à ce modèle, l’équipe d’enquêteurs attitrés à Swissair a pu visualiser et comprendre comment l’incendie s’était développé et propagé. Il était également crucial de donner aux Canadiens une vue d’ensemble des différents facteurs à l’origine de l’accident.

À la suite de l’enquête, le BST a établi un certain nombre de recommandations visant à accroître la sécurité des vols, y compris celles de réduire l’utilisation de certains matériaux inflammables à bord des avions et de renforcer et de rendre plus réalistes les essais de sécurité.

Crédibilité sur la scène internationale

Ted Parisee

Le BST jouit d’une grande crédibilité dans le monde entier. Ted représente l’exemple même du genre de personne talentueuse qui contribue à rendre les moyens de transport plus sécuritaires pour tous les Canadiens.

« Travailler pour le BST est une expérience unique, dit-il. J’ai l’avantage de pouvoir collaborer et d’apprendre au sein d’une équipe regroupant différentes spécialités, en plus de travailler avec des gens du monde entier. »


  • Suivant : Ron St-Onge dit : « L'immeuble en entier repose sur les principes de la durabilité écologique et de l'amélioration du lieu de travail, qui en retour accroissent la productivité ».
  • Voir tous les profils